Pas_contentPourquoi ya des gens qui prennent tout comme un dû, comme une évidence, comme si tout allait de soi ? Ca me hérisse le poil, ça !

Au boulot, on a la clim. C'est bien. Très ! Ca nous permet de bosser bien au frais et limite d'avoir envie de rester plus tard parce que chez nous c'est la fournaise. Mais bon ça c'est une autre histoire.

Et j'ai un collègue pour qui la clim, visiblement, c'est fait pour être mis A FOND ! Alors que franchement c'est pas nécessaire, c'est pas sain, et c'est pas écologique. Mais non, il ne veut rien entendre (même pas mes cris de petit canard gelé !) et branche la clim à peine franchi le seuil du bureau le matin. Et moi je vais bosser avec un p’ti gilet, malgré les 36° dehors…

Bon sang si tout le monde faisait ça, j'imagine à peine à quoi le monde va ressembler dans 30 ans... Je suis pas une écolo enragée mais des fois ya des comportements qui m’énervent.

Mettre la clim à fond, (ou le chauffage à fond, c’est pareil !) prendre sa voiture pour faire 10m, ne pas respecter le tri des ordures alors que la ville a mis à disposition deux jolies poubelles différentes, et que franchement c’est pas compliqué ni à comprendre ni à respecter ! Jeter ses papiers par terre ou ses mégots à côté du cendrier sous prétexte qu’on est dans la rue, et j’en passe.

Et dans la catégorie des incivismes, ya tous ces p’tis comportements agaçants qui pourrissent le quotidien. En top position, je mettrais les gens qui essaient (au choix) de monter dans le bus/tram/train ou entrer dans une boutique, avant que les personnes qui sont à l’intérieur ne soient sorties. En dehors du fait que c’est pas poli, c’est aussi complètement stupide : si tu veux avoir de la place DEDANS, laisse passer ceux qui veulent aller DEHORS… Ensuite viennent les gens qui hurlent dans leur portable, ou ceux qui choisissent leur nouvelle sonnerie dans le train, volume à fond… Les gens qui grugent aux caisses (« mais j’ai juste un paquet de chewing-gum » -> ça n’empêche pas de DEMANDER !) ou qui chahutent au cinéma.

Ya des jours ou tout va bien, et où tous ces malotrus ne me dérangent pas. Je prends tout avec le sourire et remet en place poliment ceux qui abusent. Mais ya des jours, où après une journée pourrie de boulot, une pause déjeuner éclair, et une foule grouillante dans le train, ça déborde, j’en peux plus, j’ai envie de tuer tout le monde. Et généralement c’est ces jours là que je tombe sur la pire espèce d’emmerdeurs… Pas vous ?

Loi de Murphy…

Edit du 27 juillet 06 : Prise de tête ce matin avec le fameux collègue... Il voulait laisser la clim allumée la nuit, pour "économiser" la 1ere demi-heure de "chaleur" en arrivant le matin... Ya des choses que je comprendrai jamais...