ours1Mon père, c'est un ours.
Partant de ce postulat, vous imaginez que ma vie n'a pas été facile-facile tous les jours...

Parce qu'un ours, ça fait peur. Un ours, ça grogne, ça crie, mais ça parle pas. Un ours, ça va pas t'expliquer pourquoi il te dégomme la tronche d'un coup de patte ; ça va de soi puisque c'est un ours, et tu aurais dû le voir venir ! Alors moi j'ai passé longtemps à avoir peur Du Père. A anticiper les réactions, à me construire une grosse carapace. Parce que les ours, eh bien ils ne mangent pas les tortues. Et moi je voulais pas finir mangée !
J'ai vite appris à maîtriser les mots, parce qu'un ours, ça parle pas, mais ça comprend tout. Et faut pas vexer un ours, ça peut être très dangereux un ours en colère, un peu comme un sanglier blessé...

Mais le bon côté avec les ours, c'est que ça aime bien courir dans la forêt, renifler les sous-bois, chasser et pêcher. Et puis ça aime bien montrer à ses bébé-ours comment s'en sortir dans la vie. Le problème, c'est que papa-ours n'a pas remarqué que ses bébé-ours sont plutôt des bébé-renard, souris ou tortue. Alors il ne comprend pas bien pourquoi ils sont malheureux dans sa forêt. Et il se fâche...

Quand j'ai grandi, j'en ai eu assez de faire les choses selon lui, alors je me suis fait plein d'amis-tortues et j'ai plus voulu entendre parler d'ours. Mais maintenant que je grandis encore, ma carapace commence à devenir trop petite, et elle me gène. Je voudrais bien l'enlever, mais mon corps s'est habitué à sa chaleur. Sans elle j'ai encore un peu froid.

Mais j'ai compris avec le temps qu'un ours, c'est pas méchant, pas plus qu'un lapin. C'est impressionnant et ça fonctionne à sa façon, c'est tout. J'ai compris qu'en voulant faire un câlin à la tortue, il pouvait l'écraser entre ses grosses pattes. Mais c'est simplement parce qu'il n'a pas compris qu'il tenait une tortue et non un autre ours (l'ours a mauvaise vue, mais il n'aime pas du tout Alain-Aff, le loup). C'est pour ça que je garde toujours ma carapace quand je vais voir papa-ours. Et bien qu'elle soit devenue trop petite et ne me recouvre plus entièrement, elle pare aux plus gros coups de patte.

Aujourd'hui, papa-ours ne va pas bien, et Cely-la-tortue a peur. Elle a peur qu'un jour l'ours quitte la forêt sans jamais avoir remarqué qu'il y marchait avec une tortue...