Un petit mot quand même pour les assidus qui voudraient savoir comment s'est finie cette histoire d'inventeur de l'année, sachez que je me suis quand même renseignée pour vous (et bon, OK, un peu pour moi aussi...).

Je suis un peu déçue, parce que c'est l'invention la moins loufoque qui a gagné, à savoir le barbecue vertical et télécommandé de Raymond. Mais je suis bien contente quand même car c'est l'inventeur le plus sympathique qui a été récompensé.

raymond

Et voilà, mission accomplie !