Quitter un job peut avoir pas mal d'avantages, parfois, et l'un d'entre eux c'est la sympathique cagnotte de départ... J'ai réfléchi longuement à ce que j'allais m'offrir avec mon petit pactole, et j'ai finalement décidé de ne pas craquer pour des folies de chaussures, ni de refaire entièrement ma garde-robe ou garnir ma bibliothèque pour les mois à venir, mais plutôt d'investir dans un petit objet ludique et utile : un appareil photo numérique.

Évidemment, décider de s'offrir un appareil photo c'est facile (encore que dans mon cas, ce genre de décision peut prendre environ 20ans...), le choisir, c'est une autre paire de manche. Surtout quand comme moi on n'y connaît que dalle et qu'on a environ 10 ans de retard dans le domaine de la photo. Pour vous dire, le guide Feunac aurait aussi bien pu être rédigé en chinois, j'aurais pas été moins avancée...
J'ai donc glané des infos à droite à gauche chez des passionnés de photo (merci Denis !), des utilisateurs lambdas, et j'ai dû tenir la jambe d'à peu près tous les malheureux vendeurs de la feunac (ma tête doit actuellement être entourée d'une cible dans les coulisses, avec la mention "sangsue de l'année"...).

Tout ça pour orienter mon choix sur un compact Casio, qui m'a l'air fort sympathique et dont les premiers tests sont plutôt concluants.
Voilà, je suis ravie de ma nouvelle p'tite chose, j'ai plus qu'à profiter du soleil de ces prochains jours pour m'amuser un peu...

auto