Il y a des moments comme ça dans la vie, où il faut se rendre à l'évidence et accepter son destin, aussi terrible soit-il.
Mon destin, de toute évidence, c'est d'avoir, toute ma vie, une saleté de coupe de cheveux toute moche ! Ou plutôt, une chouette coupe, pour quelqu'un qui aurait, genre, au moins une main droite. Manque de bol, j'en ai deux gauches, et je suis même pas gauchère !

Vous avez deviné, ce week-end j'ai fini par aller chez le coiffeur. Pas mon super coiffeur tout droit tombé du ciel, et qui, rappelons-le, exerce à environ 100bornes de chez moi, non, un tout nouveau salon que j'avais pas encore testé et qui était number one sur ma liste de prétendants à la place de coiffeur-sauveur...

Au vu du résultat, il semblerait qu'il existe bel et bien un destin capillaire... A moins que ce ne soient mes cheveux qui se jettent spontanément (par désespoir ?) et en ordre rangé sous les ciseaux, parce que figurez-vous que bien qu'ayant donné des instructions différentes et coiffée par une autre personne, je me retrouve avec quasi exactement la même tête que l'an dernier (j'ai pas réussi à prendre de photo concluante, mais pas besoin finalement, puisque c'est pareil qu'ICI).

Bon, j'admet que cette fois c'est bien fait et que par miracle elle n'a rien effilé (Dieu Merci, j'évite au moins les mini queues de rat dans la nuque !). Mais quand même, j'en ai un peu mare de voir cette même tête en sortant de chez le coiffeur, alors que je voulais juste un peu de changement...
Du coup j'envisage de nouveau assez sérieusement de tout couper et revenir à une coupe très courte... J'envisage aussi d'attendre 3 semaines que ça repousse un peu et de transformer ça en carré court. Accesoirement je suis aussi un peu tentée par quelques mèches, pour faire ressortir la blonde-attitude qui est en moi... Ou peut-être une petite coloration extravagante, j'ai une amie à qui le orange va super bien...

Rhâââââ !!!! Non mais vous voyez dans quel état ça me met ces ridicules histoires de tifs ?! 1h devant le miroir à tenter des trucs présentables les jours pairs, et les jours impairs je fuis mon reflet comme la peste...
Alors que tout ce dont je rève, moi, c'est ça :

m_boucle(mais j'ai pas les cheveux bouclés...)m_court

ou ça (mais j'ai un tout petit front...)


Jamais contente, hein...