17 novembre 2006

Un souffle de féminité

Bon, alors je vous préviens tout de suite, je ne compte pas parler de politique ici, mais je ne peux pas m'empêcher de commenter l'élection de Ségolène Royal à la candidature pour les Présidentielles (voyons ça sous un angle sociologique). Pour moi c'est un grand jour dans l'histoire politique française. Pour la première fois, une femme est potentiellement éligible comme Présidente de la République. Mieux que ces quelques femmes à la tête d'un parti minoritaire, là, ça devient sérieux, tout est possible. Et quand on voit que le... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 15:15 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

15 novembre 2006

Contrariétés

Je sais pas si vous avez remarqué (enfin si, je sais : si vous êtes une femme, vous avez forcément remarqué, si vous êtes un homme, vous vous en fichez royalement !) mais les vêtements pour femmes sont rarement pourvus de poches dignes de ce nom. Par vêtement j'entends plus précisément vestes et manteaux (quoique, des poches de pantalon, c'est bien pratique aussi, à condition qu'elles ne soient pas riquiqui et plaquées sur les hanches de manière à faire ressortir de façon particulièrement peu seyante ce que vous avez osé mettre... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 17:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 octobre 2006

Je... tu... Vous...

En ce moment j'ai l'impression d'être un peu déphasée dans ma capacité à hiérarchiser les relations avec les gens. Tu, vous, toi, vôtre... J'ai toujours eu du mal, mais là je me rends compte que ça en devient ridicule. Au boulot, on se tutoie tous. Sauf le président et la DRH, qui ne tutoie que les chefs (nous ne sommes pas du même monde que voulez-vous!).Et même qu'on se fait la bise, et déjà, là ça se complique. Ya ceux à qui ont fait la bise (hommes et femmes) tous les matins - car autre particularité, il est extrèmement mal vu... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 17:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
20 octobre 2006

Faites des gosses...

En ce moment ya un truc qui m'agace un chouilla...Tout autour de moi, vraiment partout partout, c'est la foire aux bébés. A croire qu'il y a eu une offre promotionnelle ou un prix de gros quelque part, parce que bon sang ça y va ! Non-non, c'est pas ça qui m'agace, faites des bébés, c'est très bien, c'est pas ça l'épidémie la plus grave. La vraie épidémie, c'est la gagaïtude ambiante, le gazouillement perpétuel, la mono-maniaque attitude... Parce que bizarrement, ya des gens, une fois qu'ils ont un bébé, ils doivent avoir... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 15:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 octobre 2006

Nouvelle Vie

Pendant des années, on prend des repères. On s'habitue à son environnement et on s'installe dans une routine. Tant que rien ne nous oblige à envisager de partir, on reste. On fait ses études, on trouve un boulot, rencontre l'homme de sa vie et on s'imagine vivre là pour longtemps. D'un côté on se dit que c'est dommage de ne pas découvrir autre chose, mais de l'autre on sait que vu les difficultés à dégotter un boulot potable, ce serait bête de tout remettre en jeu pour le plaisir de l'aventure. On aura bien assez de vacances dans la... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 13:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 septembre 2006

Screugneugneu et cie...

En ce moment je suis dans une période que j’intitulerais « humeur de chien ». La faute à mon boulot à la con et surtout aux personnes à la con avec qui je bosse. Comme je les vois quand même toute la journée, ça a le temps de déteindre un minimum sur moi… Bref, je suis de mauvais poil.Dans ces cas-là en général, soit je fais subir ça à tout le monde, et je réussis généralement assez bien à plomber le moral de mon entourage, soit je m’éloigne un peu, histoire de bouder discrètement. [Je sens que vous redoutez déjà la suite de ce... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 17:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 septembre 2006

De la force de l'esprit

C'est quand même une drôle d'affaire, la psychologie humaine...Il peut se passer tellement de choses dans une tête, et chacune (de tête) est tellement remplie différemment que c'en est surprenant qu'on arrive à en tirer des principes universels. Pourquoi je vous parle de ça me direz-vous ? Non-non, je ne viens pas de commencer une analyse, je ne suis pas en plein doute existenciel (quoique), rien de tout ça. J'ai simplement vu une partie de l'interview de la jeune fille qui s'est échappée après 8 ans de captivité, en Autriche (si-si,... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 15:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 septembre 2006

Orgueil et préjugés

C'est terrible, les préjugés. On croit qu'on est au-dessus de ça et un jour, VLAN, voilà qu'on se prend à avoir une opinion préconcue sur quelqu'un, opinion assortie d'un jugement qui plus est, et pas des plus flatteurs, par-dessus le marché. Alors que jamais au grand jamais on se serait cru capable de juger quelqu'un de prime abord. A l'heure qu'il est, j'ai honte. Je me déçois.Au boulot, nous avons accueilli il y a quelques mois une nouvelle collègue. Jeune, blonde, sapée sexy, avec des bijoux partout. Au départ, j'ai refoulé une... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 13:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 septembre 2006

De l'art de la Paresse

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais à l’approche du week-end, le seul mot sur toutes les lèvres (un peu comme à l’approche des vacances d’été d’ailleurs) c’est quelque chose comme ça : « tu as prévu quoi ce week-end » ?Généralement cette phrase sort de la bouche d’un cadre dynamique et confortablement payé pour qui week-end rime avec activité, de préférence qui en jette un peu et si possible au prix relativement élevé. « Moi j’ai réservé un week-end spa », « Ce soir je pars en stage canyoning dans les Alpes », ou pire « il ya... [Lire la suite]
Posté par Celynet à 14:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 août 2006

Mais pourquoiiiiii.......

Oui pourquoi après une semaine de mauvais temps où le thermomètre atteingnait péniblement les 16°, et alors que je me suis gelée pendant toute la semaine avec ma pauvre veste en lin et mes t-shirts, refusant de céder à la pression automnale (en aout je ne mets pas de pull, bon sang !), bref, pourquoi, disais-je, faut-il qu'il fasse beau et presque "chaud" pile le jour où je me décide à sortir ma veste d'automne et mes p'tis pulls... Mais que fait Météo France ?!!
Posté par Celynet à 17:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]