Après quelques fiascos retentissants parmi les derniers DVD que j'ai choisis (Retour à Cold Mountain et Le Dernier Samouraï), j'avais quelques appréhensions à regarder le dernier de ma fournée... Mais en fait il semblerait que la malédiction soit passée, car j'ai vraiment beaucoup aimé Millions.

Millions - Danny BOYLE, 2005
millionsC'est l'histoire de deux frères d'une dixaine d'années. Orphelins de mère depuis peu, ils réagissent de façon très différente à cette perte. L'ainé est très terre à terre et le cadet s'intérresse d'une manière quasi-obsessionnelle aux saints. Quelques jours avant le passage à l'Euro, ils trouvent un sac rempli de Livres Sterlings. Mais comment dépenser cet argent ? L'aîné imagine investir dans l'immobilier. Pense tout de suite aux impôts et s'offre les services de gardes du corps en payant ses camarades. Le cadet veut tout donner aux pauvres, ce qui est loin d'être aussi facile qu'on l'imagine. Tout va encore se compliquer avec l'arrivée du bandit "propriétaire" de cet argent...

C'est un très joli film, une histoire toute mignonne sur la valeur de l'argent, de la vie et l'importance de la famille. Notre point de vue se place à la hauteur de celui des enfants et tout prend ainsi un air de pureté et de poésie. Les images sont très colorées etlégèrement distendues pour donner cet aspect irréel des choses que l'on a quand on est enfant.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce film, qui avait pourtant reçu quelques mauvaises critiques à sa sortie. Je l'ai trouvé léger et touchant. Danny Boyle parvient très bien à montrer ce difficile équilibre entre foi et réalité.

A voir si ce n'est déjà fait.